acier écroûté galeté
acier écroûté galeté
Aciers spéciaux
Aciers spéciaux

Les aciers au carbone laminés

Leurs désignations indiquent le pourcentage de carbone qui les compose.

 

Exemples :

  • C22 (appelé aussi XC18) avec 0.20% de carbone est un acier doux.
  • C35 (appelé aussi XC38), avec 0.35% de carbone et une dureté de 50kg, est un acier mi-dur.
  • C40 (appelé aussi XC48), avec une dureté de 60 kg, est un acier mi-dur.

 

L’XC38 et l’XC48 s’usinent avec autant de facilité l’un que l’autre. L’XC48 prend mieux la trempe que l’XC38.

 

L’avantage de ces aciers est leur prix, les nombreux formats disponibles en rond et en plaque. Ils s’usinent facilement, sont aptes au traitement thermique. Leurs caractéristiques mécaniques et leur composition sont garanties par le fabriquant. Ils sont donc très couramment utilisés en mécanique générale et on les trouve facilement. Ils ont l’avantage d’être facile à recuire ; ils sont donc moins durs à l’état recuit et sont donc plus facilement usinable.  Toutefois, leur manque de résistance à l’usure et à la corrosion (ils rouillent), leur fragilité, leur manque de stabilité et leur déformation à la trempe les rendent parfois inadaptés à certaines applications. L’ajout d’alliages permet de résoudre ces carences.

 

Leur pourcentage de carbone détermine également leur degré de soudabilité. Ainsi, au-delà de 0,40% de carbone, les environs de la soudure ont tendance à tremper : cela fragilise la soudure qui peut ne pas tenir sous certaines sollicitations. Plus la teneur en carbone est élevée, plus l'acier est difficile à souder.

 

On trouve également en C45 des plats biseautés en 60x10, 90x10, 110x10 et 150x10 en longueur de 6 mètres.

 

Différence entre le C35E et le C35R : Avec le suffixe E, le taux de soufre est < à 0.035%. Avec le suffixe R, il est compris entre 0.020 et 0.040%

 

Les tôles bleues à calibres : ces tôles issues du laminage sont composées de 0.75% de carbone (XC75) et 0.2% de chrome pour favoriser la trempabilité. Elles présentent un état de surface exempt de calamine. La coloration bleue, obtenue par chauffage en bain de sel vers 350 à 400°, laisse à la tôle son aspect lisse et permet un tracé net et précis. Elles sont utilisées pour la réalisation de calibres, de cales d’épaisseur, de petits outillages pour des pièces ayant une résistance à l’usure moyenne. Elles sont livrées à l’état recuit avec une résistance à la rupture (Rm) de 850 N/mm2. Trempées, leur dureté peut monter à 58-60 HRC.

 

Coutellerie : Les aciers à 0.75 et 1% de carbone sont couramment utilisées pour la réalisation de lames de couteaux.

 

Les aciers bas-carbone pourront être utilisés pour une cémentation. Exemple : C22 (=XC18)

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Aciers spéciaux

Aciersspeciaux

Frédéric Crespel

109 rue de la paix

31790 Saint-Sauveur

Tél.: 07.81.62.45.79

 

Vous pouvez nous écrire à:

aciersspeciaux@gmail.com